top of page
Rechercher

Mourir violemment ou comment laisser une empreinte éternelle 👊




"La beauté est dans l’œil de celui qui la regarde" dit le proverbe. Dans notre cas, "la violence de la mort s'ancre dans les profondeurs de l'âme de celui qui reste". Mais quelle violence ? La manière dont ça s'est fini ? Pas sûr...



On se lève un matin, on commence sa routine en famille, puis chacun part de son côté. Un bisou furtif en attendant de se retrouver le soir. On s'ambiance avec un son motivant dans la voiture, puis le téléphone sonne (notre meilleur ami jusqu'à aujourd'hui...), on s'empresse de décrocher. On ne comprend pas tous les mots (pourtant le réseau est au maximum), juste des bribes : "accident, mari, camion, venir au commissariat tout de suite... L'inquiétude, l'incohérence: on essaie d'appeler ce mari qui ne répond pas. Il ne répondra plus.


Rendre visite le samedi à sa sœur internée à l'hôpital psychiatrique après sa énième tentative de suicide. Ça devient une routine dont on se serait passé mais, on se doit d'être là pour elle, de la soutenir. Pourtant, on n'est pas plus étonné que cela le jour où on nous annonce que sa dernière tentative a réussi.


La douleur est aussi insoutenable dans le deux cas mais, la mort est violente dans les deux. Pourtant, le suicide ici n'a pas été accueilli comme tel alors que l'accident a été un choc inouï, inattendu.


Dans notre deuxième cas, une forme de soulagement peut venir s'immiscer. Même si la culpabilité viendra nous rappeler à l'ordre (ce sera pour un autre article).


Dans le premier, on conçoit la difficulté d'accuser le coup, de mettre du sens, de vivre avec et de surmonter. L'arrêt.


La marque sera éternelle, en nous et en nos actes pour toujours (dans nos actions extérieures, elles marqueront donc d'autres que nous sans qu'ils le sachent). Par exemple, de nombreuses lois ont été créées après que des familles aient perdu un être cher et se soient battues pour que ça serve à quelque chose. Le sens.



Il ou elle nous a laissé avec ça. Qu'en faire ? Quel type d'empreinte notre cher et tendre, notre frère, notre enfant, notre petit enfant laissera derrière lui/elle ?


Parce que oui, le deuil peut nous rendre bien plus fort... ✨

Activez pour voir l’image en plus grand.

2 vues0 commentaire

Comments


bottom of page