top of page
Rechercher

Le vide ou la place pour le renouveau




Effectivement le deuil laisse un vide nécessaire pour faire la place au renouveau. Dans le cas d'un hypersensible aussi, le vide existe. Le vide à l'extrême comme tout le reste.


Dans cette tourmente, ce no emotion's land est une parenthèse nécessaire. Trop de souffrance tue la souffrance, comme un eau glacée qui finit par brûler la peau, ce paradoxe a deux objectifs : 



-laisser entrevoir l'espoir d'autre chose


-respirer pour permettre l'éclosion de cet autre chose



Quand on a l'impression de suffoquer, cet espace est finalement salutaire. Pourtant, quand la douleur est trop forte, il est presque impossible de percevoir les choses de cette manière, surtout si une médication inadaptée a été utilisée comme solution.



Il n'y a pas de formule magique ; il indispensable de se respecter et de faire confiance à nos ressentis. Ne vous blâmez pas, ne vous jugez pas. Notre inconscient nous connaît mieux que nous-même et il est programmé pour nous éviter la souffrance. Tout simplement. 



Plus on plonge dans l’œil du cyclone, plus on a de chance de comprendre comment il fonctionne. 



Est-ce que vous savez ce que ça fait de ressentir ce vide là où il y a tant vibrations normalement ? 

0 vue0 commentaire

Commenti


bottom of page